Des exemples d'engins utilisant des transmissions hydro-mécaniques

L'utilisation de la transmission Asynchro

La transmission Asynchro a été utilisée sur un nombre important de tracteur, locomotives ou autorails tels que les tracteurs 200 cv type SNCF, locomotive à boggies 640 cv - 55 tonnes, locomotive 800 -1200 cv.

Les tracteurs 200 cv, type S.N.C.F.

1 moteur Poyaud 6 cylindres, 1500 tr/m, réglé à 207 cv.

La transmission utilisée comporte :

  • 1 coupleur hydraulique 23?
  • 1 B.V. 8 vitesses donnant les combinaisons suivantes :
  • 1e Vitesse 5,8 km/h
  • 2e » 8,2 km/h
  • 3e » 11,5 km/h
  • 4e » 16,5 km/h
  • 5e » 23 km/h
  • 6e » 33 km/h
  • 7e » 46 km/h
  • 8e » 66 km/h
  • 1 inverseur-réducteur attaque par chaîne les 2 essieux.

Ce tracteur qui pèse 32 T. est destiné aux man?uvres et à la desserte de lignes à faible trafic sur des distances moyennes.

a locomotive à boggies 640 cv - 55 tonnes

  • 1 moteur Poyaud 12 cylindres, 600 cv à 1500 tours.
  • 1 coupleur 26?.
  • 1 BV. 8 vitesses.

Cette locomotive par suite de l'accouplement des 4 essieux a une adhérence totale. De plus, les roues, en cas de patinage, ne peuvent s'emballer si on prend la précaution de se mettre en 1ère vitesse moteur au ralenti.

La vitesse périphérique des roues étant faible, le coefficient de roulement reste bon et le sablage est efficace.

Elle est utilisée pour la butte, les man?uvres en gare et les dessertes de lignes secondaires.

A titre expérimental, il a été constaté que des charges de 1000 tonnes en rampe de 10 o/00 (65 wagons) ont pu être montées facilement en 3e vitesse à 1450 tours, c'est-à-dire 11,4 km/h soit une puissance à la jante de 520 cv, correspondant à un rendement global de la transmission et du roulement de

Le chiffre de 570 cv correspond à la puissance du moteur à 1450 tr/mn soit 600 cv dont on a déduit 30 cv d'auxiliaires.

La transmission absolument complète (coupleur, boîte de vitesse, commande, cardans et attaque d'essieu) pèse 3.900 kg.

La locomotive 800 -1200 cv

Cette locomotive qui pèse 68 tonnes peut être équipée soit de 2 moteurs 400 cv (M.G.O. 8 cylindres ou Poyaud 12 cylindres non suralimenté) ou de 2 moteurs Poyaud 12 cylindres suralimentés d'une puissance unitaire de 600 cv.

Chaque moteur attaque un coupleur hydraulique 26? et une boîte de vitesses ? 8 vitesses ? identique à celle du 600 cv monomoteur.

Chacun des 4 essieux porte un pont-inverseur relié aux boites de vitesses par cardans.

Cette locomotive dont la vitesse maximale est d'environ 80/90 km/h, est utilisée pour la butte, les lancers et les services de lignes moyennes.

Elle comporte une cabine centrale à 2 postes de conduite. Elle s'inscrit dans des courbes de 80 mètres.

Il y a lieu de remarquer que cette bimoteur comporte en double exactement les mêmes transmissions que la 600 cv. Il en résulte une économie d'entretien fort importante lorsque le même parc utilise des 600 cv et des 1200 cv.

A noter que ces 3 types de machines peuvent être construites en voie métrique et en voie large.

Les Autorails

La transmission Asynchro est particulièrement désignée comme transmission d'autorail. Elle est légère, peu encombrante, a un bon rendement et sa commande automatique permet la conduite de plusieurs véhicules avec un seul agent.

Elle est très appréciée actuellement pour des autorails 425/450 cv et 825 Cv.

La transmission 425/450 cv comporte une boîte de vitesse disposée comme le moteur, sous le plancher de l'autorail. Elle comporte 6 vitesses donnant la graduation :

  • 1e vitesse 27 km/h
  • 2e » 37 km/h
  • 3e » 50 km/h
  • 4e » 67 km/h
  • 5e » 92 km/h
  • 6e » 125 km/h

Cette boîte de vitesse comporte un inverseur de marche à pignons cylindriques.

Elle peut être équipée soit d'une commande semi-automatique soit d'une commande automatique rendant possible la conduite de plusieurs unités accouplées, par un seul agent.

La gamme de vitesse est :

  • 1e Vitesse 25 km/h
  • 2e » 33 km/h
  • 3e » 41 km/h
  • 4e » 52 km/h
  • 5e » 68 km/h
  • 6e » 86 km/h
  • 7e » 110 km/h
  • 8e » 140 km/h

La sortie de la boîte attaque une descente inverseuse qui entraîne par cardans des ponts fixes sur chacun des essieux d'un bogie.

Ce type de transmission s'adapte également pour la réalisation d'une locomotive B.B. de 1600 cv bimoteur.

Vu le bon rendement de la boîte Asynchro, une telle locomotive présente les mêmes caractéristiques d'exploitation qu'une 1800 cv à transmission électrique.

Toutes ces machines ont une excellente adhérence : le démarrage étant fait en lre vitesse, la démultiplication est très grande et les roues arrivées à limite d'adhérence tournent lentement ne peuvent pas s'emballer. Le coefficient de frottement rail et roue conserve donc une très grande valeur, et le sablage permet de stopper un commencement de glissement sans qu'il soit nécessaire de réduire, d'une manière importante la régulation du moteur.

Actuellement, la S.N.C.F. a en service et en commande plus de 160 locotracteurs 200 cv et de 30 locomotives de 640 cv. Ces commandes ont été passées après des essais de 3 à 4 ans sur des machines équipées de transmissions « Asynchro ».

source : Article « Transmission hydro-mécaniques pour autorails et locomotives Diesel à grande puissance » de Pierre ZENS, ingénieur.

Articles connexes

La transmission ASYNCHRO

La transmission des puissances

La difficulté de transmettre des puissances élevées dans les boîtes de vi...

Contactez-nous